Quand Sidonie vint au monde un matin
C'était déjà un enfant très précoce
Elle étonna ses parents, ses voisins
Elle vint au monde , un journal à la main.

{Refrain:}
Mais qu'est-ce qu'elle faisait
Elle lisait le P'tit parisien
Elle s'intéressait à la politique
Elle lisait le P'tit Parisien
L'plus fort tirage des journaux du matin.

A 14 ans elle s'enfuit sans regret
De chez sa mère qui prévint l'commissaire
On l'a r'trouva dans les water-closet
Ça f'sait déjà plus d'huit jours qu'elle y était.

A 40 ans , on l'emmène en taxi
Pour une opération d'appendicite
le chirurgien saisit son bistouri
Et pendant qu'on lui charcutait l'nombril.

A 60 ans elle passa sous l'métro
Ce fut vraiment un spectacle effroyable
Tous les wagons lui passèrent sur le dos
Mais on la vit ressortir aussitôt.

A 120 ans , enfin, elle mourut
A l'enterrement les chevaux s'emballèrent
La bièr'tomba dans la rue, et s'ouvrit
Et l'on vit ce qu'on avait jamais vu.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir