L'obscur objet

Françoise Hardy

exibições 207

Vous êtes l'obscur objetdes désirs les plus clairsmais vous restez figécramponné à quels repères?vous la cible idéaledes flêches les plus légèresvous commettez le malen ne voulant pas en faire...cessezde vous poser les questionsqui serventà rester sur vos positionscessezd'étouffer vos émotionscomme vous faites...vous êtes le clair objetdes désirs les plus sombreset moi-même d'ailleurs j'aitant couru après votre ombre...cessezde vous terrer dans une antrequi sertà cacher les peurs qui vous hantentcessezd'échapper à votre centrecomme vous faites...moije décroche un peuà force de marcher sur des œufsmoij'appelle de mes vœuxdes sauts beaucoup moins périlleux...sitel était l'enjeu:que l'honneur soit sauf à vos yeuxsivous n'allez pas mieuxj'ai morflé pour quoi nom de Dieu?vous êtes l'obscur objetdes désirs les plus clairsque vous découragezà votre étrange manière...vous êtes - en clair - sujetaux pensées les plus sombrespourquoi ne pas changerjuste une fois de longeur d'onde?cessezd'éluder le vrai problèmevoyezoù vos préjugés vous amènentcessezd'incriminer qui vous aimecomme vous faites...moi-- désormais hors jeu --je balance tout ce que je veux:pasde fumée sans feuni feu sans fumée dans les yeux...vouspar contre - avouez-le -ne trichez-vous pas quelque peu?toutça n'est pas sérieuxfaut-il dire tant pis ou tant mieux?vous êtes l'obscur objetdes désirs les plus clairset vos moindres rejetsont des effets pervers...vous la cible idéalevous le cœur en hiverqui faites tant de malen ayant peur d'en faire...