{Parlé:}
Allo, allo, allo, on ne nous annonce que quatre hommes sont en tête,
e derrière le peloton. Le peloton qui est mené par Pierre Philippe
et derrière André Popp et son orchestre.

{Chanté:}
Vas-y Papa, ne perds pas la cadence,
Vas-y mon gars, t'auras ta récompense.
Vas-y Papa, tu vas courir ta chance,
Et c'est peut-être toi qui seras le premier cette fois.

Tu croques allègrement les kilomètres.
Tu fonces bravement dand le grand vent.
Ton souci permanent, c'est l' chronomètre.
Vas-y mets le paquet, t'as l'bon braquet.
Vas-y Papa, t'as l'bon braquet...

Vas-y Papa, chatouilles les manivelles.
Prouve que t'as pas les mollets en flanelle.
Vas-y Papa, ta course sera belle.
Si tu as bon moral, tu vas faire un boulot sans égal.

Nos jarrets sont d'acier, mais nos cœurs tendres,
On n'est pas les derniers dans l'art d'aimer.
Mesdames vous ne perdez rien pour attendre.
Nous battons des records dans tous les sports.
Vas-y Papa, dans tous les sports…

Vas-y Papa, tu vas faire des conquêtes,
Par ci, par là, tu fais tourner les têtes.
Vas-y Papa, c'est le sort des vedettes.
Les pépés en émoi, nous les gaulerons comme des noix.

Tu moulines gaiement dans la bordure.
T'as l'guidon dans les dents et l' cœur vaillant.
Mais pas de flottement, maintiens l'allure.
Ça fait pas de question, t'es un champion.
Vas-y Papa, t'es un champion...

Vas-y Papa, appuis sur les manettes,
Vas-y mon gars, t'es pas une mauviette.
Vas-y Papa, oui c'est dans la musette.
Si tu files à ce train, tu f'ras mordre la poussière aux copains.
C'est le turbin. Vas-y Papa...

Ben alors quoi, Papa??

C'est moi...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir