Et l'histoire nous mène où elle veutDans un tourbillon de feuEt le monde change tous les joursDans les convulsions de haine et d'amourMais pas pour euxCeux qui aiment ne pensent qu'à aimerCeux qui aiment ne pensent qu'à aimerIls se cachent, ils sont morts de peurPauvres lâches, pauvres cœursNe pensent qu'à leur bonheurMais ceux qui aimentOnt tout abandonnéEt la vie nous prend à témoinDe l'injustice éternelleEt les hommes cherchent leur destinDans leurs combats continuelsDérisoires et cruelsCeux qui aiment ne pensent qu'à aimerCeux qui aiment ne pensent qu'à aimerIls se cachent, ils sont morts de peurDominés dominateursNe pensent qu'à leur bonheurMais ceux qui aimentOnt tout abandonné

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog