Toute seule devant la glaceJe comptais les secondesQui passaient comme des annéesMais que faire, quoi que je fasseUne seule chose au mondeM'empêchait de respirer et d'existerJe l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais je savaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais que jamaisJamais je ne pourraisL'oublier tout à faitEt je réalisaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisObjets inanimés, avez-vous donc une âmeEt peut-on vous oublierJ'aimais tant mon passéMais je me sentais femmeEt le futur me gagnaitEt je sentaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais je savaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais que jamaisJamais je ne pourraisL'oublier tout à faitEt je réalisaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais je savaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe savais que jamaisJamais je ne pourraisL'oublier tout à faitEt je réalisaisQue je l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimaisJe l'aimais je l'aimais

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog