On me gonfle avec la boucheÀ la taille que l'on veutPuis après le bouche à boucheOn fait ce que l'on veut de moiMais moi rien ne me toucheJe n'éprouve aucune émotionJe ne frémis que si l'on toucheÀ mes petits ballonsRien non rien ne m'effarouchePlus que les baisers de feuEncore plus que les cartouchesDe gauloises bleuesMais ce qui le plus me toucheMe laisse comme un glaçonCe sont ces types un peu louchesQui me font des pinçonsInsensible je me coucheSans jamais fermer les yeuxSans jamais ouvrir la bouchePour te dire jeT'aimeNon rien ne me toucheJe n'éprouve aucune émotionJe ne frémis que si l'on toucheÀ mes petits ballons

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog