Quand de la montagneJe regarde vers les hommesJe me sens seulComme un chien qu'on abandonneLa pluie coule en larmes sur le solTrop souvent je suis venuEt trop souvent tout seulJ'étais si heureuxQuand j'étais près d'elleLà haut sur les monts près du cielJour après jourJe suis revenu l'attendreEn mettant mon cœurÀ larmes et à cendresOh, si tu pouvais être seule aussiOh, si tu pouvais penser revenir iciMais à chaque fois te revoir plus belleLà-haut sur les monts près du cielLes monts près du cielLes monts près du cielJ'y ai tout souffertOn les appelle les monts près du cielPour moi c'est l'enferEn bas, dans la villeLes gens vivent et les gens s'aimentJe vois une égliseEt mon cœur se serreDans cette égliseL'autel est couvert de fleursLes cloches qui sonnentCognent dans mon pauvre cœurEt je pleure seul mon amour perduLà-haut sur les monts près du cielLes monts près du cielLes monts près du cielJ'y ai tout souffertOn les appelle les monts près du cielPour moi c'est l'enferEn bas, dans la villeLes gens vivent et les gens s'aimentJe vois une égliseEt mon cœur se serreDans cette égliseL'autel est couvert de fleursLes cloches qui sonnentCognent dans mon pauvre cœurEt je pleure seul mon amour perduLà-haut sur les monts près du cielLà-haut sur les monts près du ciel...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir