Comm'cet oiseau brûléQui renaît de ses cendres,Comm'cet oiseau sacréRessemble à s'y méprendreA ta vie, à ton sort,Depuis le temps qu'on crie ta mort.Comm'cet oiseau maudit,Par ceux qui disparaissent,Ta tête est mise à prixChaque année dans la presseEt ta vie et ton sortDéfient tous ceux qui crient ta mort,Et ta vie et ton sortDéfient tous ceux qui crient ta mort.Comm'cet oiseau porteurDu sang de tous les hommes,Comm'lui tu as le cœurOffert à ceux qui donnentEt ta vie et ton sortFont un torrent de l'eau qui dort,Et ta vie et ton sortFont un torrent de l'eau qui dort.Comm'cet oiseau perdu,Solitaire et sans âme,Tu n'aurais pas vécuSans l'amour de ta femmeEt ta vie et ton sortSeront pour ell'jusqu'à ta mort,A la vie, à la mortJe serai là jusqu'à ma mort.A la vie, à la mort,Je te suivrai jusqu'à ma mort,A la vie à la mort.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog