Elle a défait son litComme les nuages défont le ciel.Elle refait sa vieComme les vagues refont la mer.C'est quoi, l'espoir d'une solitaire ?C'est un courant providentiel.Elle a pris la photoDe cet enfant qu'elle a de lui,Orienté son bateauOù l'océan rejoint la nuit.La solitude qu'elle a choisieConduira-t-elle sous l'arc-en-ciel ?Une femme s'élance,Une femme s'en va.Une femme s'égare,Un horizon dans son regard.Une femme s'élance,Une femme s'en va.Une femme sublime,A quoi elle penseToute seule, déjà ?Sur cet abîmeElles savent qu'une vie sans homme,C'est comme un bateau renversé,Mais ces femmes-là sont commeCes oiseaux fous de liberté.C'est quoi, l'espoir d'une solitaire ?Ne plus voir la terre s'approcher ?Si longtemps dans sa villeOu elle était déjà rebelle,Elle a cherché son île.Et n'a trouvé que des tunnels.C'est quoi, le rêve d'une solitaire ?C'est de n'plus vivre pour l'essentiel.Une femme s'élance,Une femme délire.Une femme chavireDans les draps blancs de l'océan.Une femme s'élance,Une femme est libreEn équilibre,Entre sa rage et les orages.Une femme sublime,Combien de voiliers magnifiquesCouchés au fond du Pacifique,Combien ont quitté pour le sudL'hémisphère de la solitude,La solitude ?

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog