Pourvu qu'elles soient douces

Mylène Farmer


Hé Mec !Ton regard obliqueEn rien n'est lubriqueTa maman t'a trop fessêTon goût tu reversN'a rien de perversEt ton bébé n'est pas fachéTon kamasutraA bien cent ans d'âgeMon Dieu que c'est démodéLe nec plus ultraEn ce paysageC'est d'aimer les deux cotésTa majestéJamais ne te déplaces!Sans ton petit oreillerA jamais je suisTon unique classeTout n'est que prix à payerTu fais Ah! des Oh!Derrière ton ouvrageQuand mon petit pantalonDebout et de dosSans perdre courageDénude tes obsessionsTu t'entêtes à te foutre de toutMais pourvu qu'elles soient doucesD'un poète tu n'as que la lune en têteDe mes rondeurs tu es K.O.!Tu t'entêtes à te foutre de toutMais pourvu qu'elles soient doucesD'un esthète tu n'as gardé qu'un "air bête"...Tout est beau si c'est "Vue de dos"!OK!Prose ou poésieTout n'est que prétextePas la peine de t'excuserMuse au égérieMes petites fessesNe cessent de t'inspirerJe fais des Ah! des Oh!Jamais ne me lassePar amour pour un toquéNe faut-il pas queJeunesse se passeA quoi bon se bousculer?Tu t'entêtes à te foutre de tout..

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Composição: Laurent Boutonnat / Mylène Farmer. Essa informação está errada? Nos avise.

Posts relacionados

Ver mais no Blog