Foto do artista Salvatore Adamo

Complainte d'un amour mort

Salvatore Adamo


Bien souvent monte comme une plainte
Sur la tombe de mon amour mort
Et bientôt, cette voix presque éteinte
Me torture et m'arrache le corps

Je l'entends crier à me rendre sourd
J'ai beau supplier, je l'entends toujours
Et j'entends les chiens
Hurler à la mort
À la mort qui vient
Leur donner l'accord

Mais le temps m'a gravé son empreinte
Il me frappe à coup de souvenirs
Et il me chante la morne complainte
De deux coeurs qui n'ont pas pu s'unir
Je l'entends crier à me rendre sourd
Et j'ai beau supplier, je l'entends toujours
Et j'entends les chiens
Hurler à la mort
À la mort qui vient
Leur donner l'accord

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir