Pour éteindre le feu au cul de MarilouUn soir n'en pouvant plus de jalousieJ'ai couru au couloir de l'hôtel décrocher de son clouL'extincteur d'incendieBrandissant le cylindreD'acier je frappe paf et Marilou se met à geindreDe son crâne fendu s'échappe un sang vermeilIdentique au rouge sanglant de l'appareilElle a sur le linoUn dernier soubresautUne ultime secousseJ'appuie sur la manetteLe corps de Marilou disparaît sous la mousse.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir