Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverMon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaineMon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neigeMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverDans la blanche cérémonieOù la neige au vent se marieDans ce pays de poudrerieMon père a fait bâtir maisonEt je m'en vais être fidèleA sa manière, à son modèleLa chambre d'amis sera telleQu'on viendra des autres saisonsPour se bâtir à côté d'elleMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverMon refrain ce n'est pas un refrain, c'est rafaleMa maison ce n'est pas ma maison, c'est froidureMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverDe mon grand pays solitaireJe crie avant que de me taireA tous les hommes de la terreMa maison c'est votre maisonEntre mes quatre murs de glaceJe mets mon temps et mon espaceA préparer le feu, la placePour les humains de l'horizonEt les humains sont de ma raceMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverMon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaineMon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neigeMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiverMon pays ce n'est pas un pays, c'est l'enversD'un pays qui n'était ni pays ni patrieMa chanson ce n'est pas une chanson, c'est ma vieC'est pour toi que je veux posséder mes hivers

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog