Souvenirs d'un autre monde

Alcest


D'où je viens le temps n'existe pas,
Les secondes deviennent des heures,
Les années de courts instant sitôt envolés
Et nos mots trompeurs sont remplacés
Par la musique et les couleurs
Qui flottent commes des parfums dans l'air ambré

"N'aie crainte, à présent tout est fini
Brise les chaînes de tes peurs mortelles
Pour à jamais en être libéré
Et retrouver la quiétude passée.
N'aie crainte, à présent tout est fini
Laisse couler tes larmes une dernière fois
Pour à jamais en être libéré
Et rejoins le monde d'où tu viens."

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Enviada por Dainon e traduzida por Willenn. Legendado por Milena. Revisões por 2 pessoas . Viu algum erro? Envie uma revisão.

Posts relacionados

Ver mais no Blog