Werther chante une romance pleine de
tristesse sur des vers d`Ossian qu`il avait
autrefois traduit avec Charlotte, l`objet de
son adoration.

Pourquoi me reveiller,o souffle du printemps?
Sur mon front je sens tes caresses,
et pourtant bien proche est le temps
Des orages et des tristesses!
Pourquoi me reveiller, osouffle du printemps?

Demain dans le vallon viendra le voyageur,
se souvenant de ma gloire premiere,
et ses yeux vainement chercheront
ma splendeur:
ils ne trouveront plus
que deuil et que misere!
Helas! Pourquoi me reveiller,
o souffle du printemps?

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog