exibições 364

Cargo de nuit

Axel Bauer


Trente-cinq jours sans voir la terrePull rayé, mal raséOn vient de débarquer (cargo de suie)Trente-cinq jours de galèreEt deux nuits pour se vider(la nuit, te suis, change de port, cargo de nuit)J'avance sur ce quai humideLa sueur brûle comme l'acideL'enfer va commencer (cargo de nuit)Bière chaude et narguiléChez Mario, tout oublier (la nuit te nuit, change de port)Mais cette machine dans ma têteMachine sourde et tempêteMais cette machine dans ma têteLeitmotiv, nuit secrèteTatoue mon âme à mon dégoût(Cargo de nuit)Lanterne rouge : je guette l'entréeL'alcool est mon alliéL'amour, il faut payer (cargo d'ennui)Virée grasse, elle m'entraîneVers l'angoisse et la rengaine(la nuit, d'ennui, change de port)Da da da daya da da da daya...{instrumental}Mais cette machine dans ma têteMachine sourde et tempêteMais cette machine dans ma têteLeitmotiv, nuit secrèteTatoue mon âme à mon dégoûtJ'ai voulu tout chaviréMon espoir s'est échouéJ'en ai marre de ramerLa détresse polluéeL'océan de mes penséesEt cette machine dans ma têteMachine sourde et tempêteEt cette machine dans ma têteLeitmotiv, nuit secrèteTatoue mon âme à mon dégoûtDa da da daya da da da daya...(cargo de nuit, la nuit, cargo de nuit...)

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog