Mon pèreje t'appellemême si je ne vienspas du cielj'espèretout de mêmeque tu sens battreun peu mes ailestoutes ces petites chosesqui nous gênentsans qu'on comprennenos métamorphoseson se les gardepour soi-mêmetu sais tout le monde changeet tout le monde dérangeon est parfois étrangeun mystère pour les autreset pour soi-mêmetout le monde se vengede ce qu'on engrangele foin qu'on nous faitquand on changema mèrequi m'appelleje te cueilleau réveill'enfantquand mêmevole de ses propres ailestoutes ces petites chosesqui nous gênentsans qu'on comprennenos métamorphoseson se les gardepour soi-mêmetu sais tout le monde changeet tout le monde dérangeon est parfois étrangeun mystère pour les autreset pour soi-mêmetout le monde se vengede ce qu'on engrangele foin qu'on nous faitquand on change

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog