Dès que l'oragese met à gronderdès qu'un carnagese fait annoncertu as toujours été là pour me protégerdès que fou de rageje pense m'écroulercourant sur la plagecomme fou à liertu as toujours été là pour me releverc'est ma prièreles deux genoux à terreje t'en prie laisse-moi fairelaisse-moi te plairelaisse-moi le temps de te faire goûter l'enferceci est ton sangceci est ta chairceci est ton ventreet ça c'est l'universceci est pour que tous nos vœux soient un jour exaucésquand le courageme vient à manquerdès qu'un naufrageest à portéetu es toujours là pour m'empêcher de sombrerdès qu'un barrageest prêt à céderdès que ton visagese met à pleurerje serais toujours là pour te consolerc'est ma prièreles deux genoux à terreje t'en prie laisse-moi fairelaisse-moi te plairelaisse-moi le temps de te faire goûter l'enferceci est ton sangceci est ta chairceci est ton ventreet ça c'est l'universceci est pour que tous nos vœux soient un jour exaucésceci est pour les angesceci pour nos âmesceci est ma prièrepour l'éternitépour que tous nos vœux soit un jour exaucés

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog