exibições 192

Privé d'amour

Michel Berger


Y a des armées d'enfants qui prennent les armesComme des lions blessés perdus dans la savaneCes danses de petites fillesDevant la terre qui trembleComment devenir une femme?Ces regards de mère qui lisent des télégrammesComme des fleurs coupées qui meurentet qui se fanentC'est là dans le journalEt c'est dans l'air aussiLet soirs où je dors malPrivé d'amourComme un soleil sans flammePrivé d'amourComme un bateau sans rameJe cherche où je vaisAprès quoi je coursPrivé d'amourPrivé d'amourY a beaucoup plus que sept merveilles au mondeQuelque chose d'éternel qui vit à chaque secondeMais trop vite ou trop loinOn se réveille un étrange matinPour rester seul dans la bataillePrivé d'amourComme un soldat sans armesPrivé d'amourComme une douleur sans larmesJe cherche où je vaisAprès quoi je coursPrivé d'amourPrivé d'amourRegardez nous vivreEt passer les saisonsChacun dans sa prisonLes yeux sur l'horizonPrivé d'amour...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog