Mon copain, c'est TataneC'est dans la rue qu'il est néCar, sur une peau de banane,Sa maman avait glissé.Dès qu' chacun fut au courantDe l'événement,Tout le quartier défilaComme au régiment.On vit même le vieux LéonFaire preuve d'imaginationEt lui donner un surnom,Le surnom de Tatane.On l'arrosa tellementQue tout le monde eut mal au crâne,Du curé à l'adjudantMais quand le p'tit TataneMit les pieds dans la vie,A l'école, dans la rueCe surnom l'a poursuivi.Ce qui n'arrangea rien,C'est qu'à 15 ans 3 mois,Malgré sa petite taille,Il chaussait du 53.Mon copain, mon Tatane,Chaque jour, à l'atelier,Glissait sur les peaux de bananeQu'on lui mettait sous les pieds.Ses copains n'virent jamaisSes beaux cheveux blondsMais se moquèrent toujoursDe ses pieds trop longs.Personne ne travaillait plus.Le patron s'en aperçutEt le jeta à la rue.Mon copain, mon Tatane,Apprit ainsi que la vieFait pousser des peaux de bananeBien plus vite que les radis.Mon copain, mon TataneQuand l'amour fut sur ses pas,Il lui jeta une peau de bananeEt Tatane n'en revint pasCar la belle si elle vit ses beaux cheveux blondsTrouva aussi qu'ses grands pieds étaient mignons.Quand il se promène maintenantAu bras de la belle enfant,Il est fier comme Artaban.Ils sont mari et femme.Tous les jours l'amour grandit.Une seule chose ennuie Tatane,C'est qu'ses pieds grandissent aussi.Brave tatane !Bonne route Tatane !

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog