1- Ecoutez cet airC'est l'histoire banaleDe ce ver de terreAmoureux d'une étoileHistoire d'enfantQui souvent fait pleurerLes grands{Refrain:}Deux petits chaussons de satin blancSur le cœur d'un clown dansaient gaiementIls tournaient, tournaient, tournaient, tournaientTournaient toujoursPlus ils tournaient, plus il souffrait du mal d'amourDeux petits chaussons et par dessusLes plus jolis yeux que l'on ait vusSous de longs cheveux légers, légersEt qu'il était bien obligé d'aimer2 - Le nez vermillonLe chapeau sur la tempeComme un papillonSous les feux de la rampeLe soir, il jouaitMais tandis que les gensRiaient ...{Refrain:}Deux petits chaussons de satin blancSur le cœur d'un clown dansaient gaiementIls ont tourné, tourné, tourné qu'un soir d'étéLe cœur du clown trop essoufflé s'est arrêtéDeux petits chaussons de satin blancSur le cœur d'un clown dansaient gaiementA vingt ans, l'on ne sais pas toujoursQue même un clown, ça peut mourir d'amour !

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog