exibições 133

Retour d'Asie

Yves Duteil


Dans un avion venant d'AsieQuatre bébés sont endormisUn bracelet dit leurs prénomsSur du tulle à l'encre marronLeur adresse est à l'arrivéeDans la salle des pas retrouvésTerminus de l'aéroportOù des cœurs battent un peu plus fortC'est toute la force de la vieQui fait les hommes et les fourmisIl en reste toujours assezPour survivre et recommencerOn ne peut réduire au silenceLes voix qui chantent une espéranceOn ne peut vaincre un idéalAvec des chars ou bien des ballesDes maisons basses aux toits de palmeAu bord d'un canal aux eaux calmesLe temps glissait comme un bateauSur les hommes et sur les roseauxDes enfants nus dans l'eau du fleuveS'éclaboussaient avant qu'il pleuveAu pied d'un temple au toit doréSous les yeux du Bouddha couchéQue reste-t-il de cette AsieQui s'écoulait en harmonieEntre les barques du marchéLes épices et les orchidées?Où sont les bronzes et leurs ombrellesFleurs de safran sur la ruelleAvançant à pas mesurésVers le seuil de l'éternité?Les odeurs de poudre et de sangOnt chassé les parfums d'encensAssombri la boue des rizièresEt brisé les hommes et la terreDu haut du temple abandonnéLe sourire du bouddha figéNe contemple les yeux baissésQue des ruines et du temps gâchéOù s'en vont les pensées fleuriesQui s'envolaient vers les espritsDes colliers de fleurs des autelsEn offrande aux âmes immortellesLes éclats de rire se sont tusAvec les enfants disparusLes bonheurs enfouis dans la terreSous les cendriers et sous la poussièreEt pourtant gravé dans l'ivoireDu silence et de la mémoireSe transmet à mots défendusTout l'espoir qui semblait perduLe courage et la volontéDe se battre et de résisterÀ la peur et à la souffranceÀ la mort et l'indifférenceC'est toute la force de la vieQui fait les hommes et les fourmisIl en reste toujours assezPour survivre et recommencerOn ne peut réduire au silenceLes voix qui chantent une espéranceOn ne peut vaincre un idéalAvec des chars ou bien des ballesDans un avion venant d'AsieQuatre bébés sont endormisUn bracelet dit leurs prénomsSur du tulleÀ l'encre marron...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog