Les affaires vont pas très fortTu n'as plus rien dans les pochesTa maison est presque videTes cheveux sont presque grisEt les enfants pas gentilsSortent nus même sous la pluieSi tu veux plaire à ta femmePense à me laisser tomberMême sous les lumières pâlesVaut mieux plus s'embrasserSous ma robe il faisait beauTu regardais en dessousTu étais jeune et beauOn pêchait dans la rivièreOn se jetait à l'eauMaintenant c'est plus pareilTu disaisQue sur mes seins il faisait chaudTu te penchais au-dessusTu ouvrais grands les yeuxOn se réveillait à l'aubeOn prenait le bateauPour aller n'importe oùTu mets tes pulls à l'enversTu parles comme on marche sur du verreTu as pris des habitudesTu passes tes soirées au litEt les enfants en folieN'écoutent pas ce que tu disSi tu veux plaire à ta femmePense à me laisser tomberMême sous les lumières pâlesVaut mieux plus s'embrasserSous ma robe il faisait beauTu regardais en dessousTu étais jeune et beauOn pêchait dans la rivièreOn se jetait à l'eauMaintenant c'est plus pareilTu disaisQue sur mes seins il faisait chaudTu te penchais au-dessusTu ouvrais grands les yeuxOn se réveillait à l'aubeOn prenait le bateauPour aller n'importe où

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog