exibições 355

Dans la tiédeurdu soir calmele parfum des fleursqui se fanentse fond dans le ventte grise doucementet tu ne sais pas si tu t'ennuiestu peux compterles étoilestu peux écouterla cigalel'eau de la fontaineà son chant se mêlemais tu te demandes si tu t'ennuiestu te balances entre tes rêvestes habitudes et ta folietu voudrais savoir où s'achèveet où commence ta nostalgiela nuit attendtu reposesl'odeur de l'encensdes lis, des rosesse fond dans le ventte grise doucementtu sais maintenent que tu t'ennuies