Mon amie Evelyne est partieLa petite gamine des amisElle avait le teint si blancElle avait les yeux si grandsAucune mandoline ne joue plusLes lèvres d'Evelyne se sont tuesElle était si douce et belleEt je riais avec elleQuand elle disait...La vie c'est comme ça, la vie c'est ainsi, on a du souciÇa vient, ça s'en va, et puis l'on s'en va,Sans savoir pour qui, sans savoir pourquoiQuel est son paysage d'aujourd'huiVit elle une autre page de sa vieDe quel ange un peu sauvageTouche-t-elle le visage ?Je ne veux pas y penserMais je ne peux l'oublierQuand elle disait...La vie c'est comme ça, la vie c'est ainsi, on a du souciÇa vient, ça s'en va, et puis l'on s'en va,Sans savoir pour quiLa vie c'est comme ça, la vie c'est ainsi, on a du souciÇa vient, ça s'en va, et puis l'on s'en va,Sans savoir pourquoi{Ad lib...}

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir