Djemila des lilas, frêle gazelle des ruellesMets du bleu sur ses yeuxDe la fièvre sur ses lèvresEt loin de Khomeiny elle imite AdjaniDjemila a quinze ansL'âge soie, l'âge faonDans un short en satinQu'elle porte le matinElle va faire son joggingSous un walkman qui swingueL'Algérie, le croissantLoin d'ici, pas le temps pas le tempsDjemila des lilas, frêle gazelle des ruellesMets du bleu sur ses yeuxDe la fièvre sur ses lèvresEt loin de Khomeiny elle imite AdjaniDjemila, Djemila, Djemila, Djemila, DjemilaDjemila, Djemila, DjemilaSa mini d'chez TatiLa dévoile sensuelleCes regards qui la frôlentÇa l'égare, ça l'affoleLe Coran, en c'momentElle l'aimerait tolérantElle l'aimerait moins austèreMoins collant moins colère moins amerDjemila des lilas, frêle gazelle des ruellesMets du bleu sur ses yeuxDe la fièvre sur ses lèvresEt loin de Khomeiny elle imite AdjaniDjemila, Djemila, Djemila, Djemila, DjemilaDjemila, Djemila, DjemilaDjemila, Djemila, Djemila, Djemila, DjemilaDjemila, Djemila, DjemilaDjemila ne lit pasElle échappe à ses frèresElle s'en moque, y a le rockQu'est plus fouBien plus fou elle s'en fouDjemila des lilas, frêle gazelle des ruellesMets du bleu sur ses yeuxDe la fièvre sur ses lèvresEt loin de Khomeiny elle imite AdjaniDjemila, Djemila, Djemila, Djemila, DjemilaDjemila, Djemila, Djemila

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir