exibições 111

Comme si la terre s'arrêtaitce matin de tournerle soleil a oubliéde se leverdes enfants ont retrouvé la lunecassée sur le bitumeentre des étoiles mouilléesqui s'éteignaientdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toice chemin de l'amour qui est toujoursvivant entre tes brasdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toifais-moi voir tes yeux comme les yeux d'un chatqui brûle le noir pour qu'on les voiecent mille ans d'amouront dessiné les contours de ton âmecent mille hommes ont désiré ton corps de femmeaujourd'hui dans cette nuit glacéetoi seule tu peux sauverces mots du cœur oui ceux qui ne changent jamaisdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toice chemin de l'amour qui est toujours vivant entre tes brasdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toifais-moi voir tes yeux comme les yeux d'un chatqui brûle le noir pour qu'on les voiedonne-moi Cybeliatous les cris de ton cœurdans la nuit fait sonner le jouraime-moi Cybeliafais crier tous ces motsdans ce feu d'amourqui brûlera toujoursdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toice chemin de l'amour qui est toujours vivant entre tes brasdonne-moi la main Cybeliamontre-moi le chemin qui va vers toifais-moi voir tes yeux comme les yeux d'un chatqui brûle le noir pour qu'on les voie

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog