Et voilà pourquoi je suis syndiquée

Martin Jacques


J'avais cinq ans je faisais des ménagesChez un fermier des environsPetite maman m'avait dit soit bien sageObéi bien à ton patronMais une beau soir, un soir d'orageM'ayant levé mon blanc juponLe fermier dans un cri sauvageMe déroba mes... censuré !{Refrain:}Et voilà pourquoi je suis syndiquéeEt voilà pourquoi je hais les patronsTout ça parce qu'un soir près de la cheminéeJ'ai perdu mes illusionsA vingt et deux ans je suis à ParisPour faire carrière dans la chansonUn directeur aimable et trop poliMe fit passer une auditionJ'arrivais toute émue et tremblanteSerrant bien fort mes partitionsLe directeur les lèvres écu.. écu.. écumantesMe dit montrez-moi vos... censuré !{au Refrain}A soixante et trois ans je revins au villageAyant perdu mes illusionsMes en revanche oh ! divin avantageJ'avais les poches pleines de pognonEt aux jeunes gens du voisinageQui rodent autour de ma maisonJe distribue de bien jolies imagesEn leur montrant mon... censuré !Pourquoi ? parce que ...{au Refrain}

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog