La pluie de Jules César

Michel Sardou


Il est mort aujourd'hui.Y a pas de quoi s'en faire.Il est comme la pluie :Il retourne à la terre.Il va nourrir le bléDont tu feras le pain.Il n'y a pas,Il n'y a pasDe fin.La pluie de Jules CésarEst la même que celleQui m'a mouillé, ce soir,Dans la rue de Courcelles.C'est un aller-retour,Un instant d'infini.Rien n'est jamais,Rien n'est jamaisFini.On meurt toujoursPour quelque chose,Pour un amour,Pour une rose,Mais mourirPour mourir,C'est pas malDe se direQu'on a quand même un avenir.Il est mort aujourd'hui.Y a pas de quoi s'en faire.Il est comme la pluie :Il retourne à la terreIl remonte à l'enversL'infinité du temps.On se reverra,On se reverraMais quand ?

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog