Habilite sua assinatura e dê adeus aos anúncios

Habilitar
exibições 1.044

Vladimir Ilitch

Michel Sardou

Un vent de Sibérie souffle sur la Bohême.Les femmes sont en colère aux portes des moulins.Des bords de la Volga au delta du Niemen,Le temps s'est écoulé il a passé pour rien.Puisqu'aucun dieu du ciel ne s'intéresse à nous,Lénine, relève-toi, ils sont devenus fous.Toi, Vladimir Ilitch, t'as raison, tu rigoles,Toi qui as voyagé dans un wagon plombé,Quand tu vois le Saint-Père ton cousin de PologneBénir tous ses fidèles dans son auto blindée.Toi, Vladimir Ilitch, est-ce qu'au moins tu frissonnesEn voyant les tiroirs de la bureaucratie ?Remplis de tous ces noms de gens qu'on emprisonneOu qu'on envoie mourir aux confins du pays.Toi, Vladimir Ilitch, au soleil d'outre-tombe,Combien d'années faut-il pour gagner quatre sous,Quand on connaît le prix qu'on met dans une bombe ?Lénine, relève-toi, ils sont devenus fous.Où sont passés les chemins de l'espoir ?Dans quelle nuit au fond de quel brouillard ?Rien n'a changé : les damnés de la TerreN'ont pas trouvé la sortie de l'enfer.Toi qui avais rêvé l'égalité des hommes,Tu dois tomber de haut dans ton éternité.Devant tous ces vieillards en superbe uniformeEt ses maisons du peuple dans des quartiers privés.Toi, Vladimir Ilitch, si tu es le prophète,Vient nous parler encore en plein cœur de MoscouEt répands la nouvelle à travers la planète :Amis du genre humain, ils sont devenus fous.

Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir Enviar tradução
Composição: Jacques Revaux / Jean-Pierre Bourtayre / Michel Sardou / Pierre Delanoë. Essa informação está errada? Nos avise.

Comentários

Envie dúvidas, explicações e curiosidades sobre a letra

0 / 500

Faça parte  dessa comunidade 

Tire dúvidas sobre idiomas, interaja com outros fãs de Michel Sardou e vá além da letra da música.

Conheça o Letras Academy

Enviar para a central de dúvidas?

Dúvidas enviadas podem receber respostas de professores e alunos da plataforma.

Fixe este conteúdo com a aula:

0 / 500

Posts relacionados Ver mais no Blog


Opções de seleção