De cet ange qui devint SatanOu de la Pucelle d'Orléans,Des veuves de la guerre de cent ans,Rien.De la première Arche de NoéOu du dernier rameau d'olivier,De cet œil qui poursuivait Caïn,Il ne reste rien.Du pommier doré du paradisEt des noirs pêchers de Sodomie,Du rosier de feu de Pompéi,Rien.Du dernier des soldats inconnusAux inconnus qui portent des rues,De la première des balles perdues,Il ne reste rien.De notre amour vieux comme les pierresQui s'éteint comme un centenaire,De notre amour né d'avant-hierQui fête ses noces de poussière,Il ne reste que moi.Il ne reste rien.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Composição: Gilles Thibaut / Jacques Revaux / Michel Sardou. Essa informação está errada? Nos avise.

Posts relacionados

Ver mais no Blog