exibições 116

Road book

Michel Sardou


D'abord tu sors de ta mère.Tu descends, tu descends.Très fort, le coup des lumières.Tu descends, tu descends.Itinéraire obligé,C'est comm'un rallye fléché.Du lever au couchant,Tu descends, tu descendsPour finir allongéSur des sables mouvants.Après, tu suis des couloirs.Tu descends, tu descends.Très fort, le coup du hasard.Tu descends, tu descends.Le chemin des écoliers,Cette impression de tournerDu lever au couchant,Tu descends, tu descendsPour finir allongéSous des fleurs et du vent.Un jour, ton piano prend l'eau.Tu descends, tu descends.Très fort, le coup du repos.Tu descends, tu descends.Assis sur le bas-côté,Tu vois les autres passer,Du lever au couchant,Tu descends, tu descendsPour finir allongéSous des gazons brillants.Enfin tu deviens léger.Tu descends, tu descends.Très fort, le coup du viager.Tu descends, tu descends.Itinéraire étoilé,Cett' impression de voler,Du lever au couchantTu descends, tu descendsPour finir oubliéSous des fleurs et du vent.D'abord tu sors de ta mère.Tu descends, tu descends.Très fort, le coup des lumières.Tu descends, tu descends.Itinéraire obligé,C'est comm' un rallye fléché.Du lever au couchant,Tu descends, tu descendsPour finir allongéSur des sables mouvants.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog