Une poule féministeA trouvé un couteau,Et s'en sert pour plumerLes coqs trop machos...Un éléphant a piétinéUn d'ces chasseurs mal embouchés ;Le tribunal lui accorde...Toutes les circonstances atténuantes,...Il était en état de légitime défense !Dans un cul de sacPour cent sacsDeux crocos se font la peauQuelle histoire !En pleine période de CarêmeUne mante religieuse,A pris son mec pour un gâteau !L'éléphant trompe sa femmeAvec la girafe d'à côté...Des pompiers rhinocérosEt quelques éléphants bénévoles,Tentent en vain d'éteindreUn immense feu de savane,Qu'un soleil pyromaneA déclenché, qu'un vent compliceNe cesse d'attiser...Dans le ciel, comme un mirage,Un dromadaire, volant, déverseSur le feu, l'eau qu'il n'a pas bue !Rue d'la magouille,Des poulets mettent finAu trafic importantDe morues pas trop fraîches,Le maqu'reau en question,Va finir sa vie dansUne boîte à sardines...Grisé par la conduiteAnarchique des saumons,Un grizzli policier,D'une main gantée de griffes,Fait signe à celui-ci,De stationner sur la berge un moment :" Êtes-vous conscient, Monsieur, dit-il,De la gravité de votre acte ?!!Vous nagez là à contre sens...N'êtes-vous pas au courant ??! "Un canard à col bleu ouvertEst mort de froid...Le requin marteau et le poisson-scieMontent à eux deux, un parti...Un train a écrasé une vacheSous prétexte qu'elle le regardaitDe ses grands yeux mornes de vacheD'un peu trop près...D'un peu trop près...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais posts