Alors comme ça tu t'en vasL'appartement joli-gentilQu'on avait fait juste pour nousTu t'en fousAlors comme ça tu t'en vasNotre pendule peut s'arrêterLe chat peut te chercher partoutTu t'en fousTu veux vivre où je ne vis pasMoi je peux pas vivre où tu n'es pasAlors comme ça tu t'en vasEt tous ces mots qu'on s'inventaitCâlin-matin Câlin-matouTu t'en fousAlors comme ça tu t'en vasEt cet enfant qu'on devait fairePour qu'il arrive en plein mois d'aoûtTu t'en fousL'amour c'est comme un tatouageComment veux-tu tourner la page ?Ecris-moi, si t'as les yeux fontaineEcris-moi si t'as le cœur caillouxJe serais jusqu'au bout de ma peineAu rendez-vousEcris-moi et tu sauras l'histoireDe ce chien perdu dans la détresseMais qui trouve à force d'y croireSa maîtresseEcris-moi si tu as le courageEcris-moi dis-moi la véritéEcris-moi comme un dernier messageQue c'est pas vrai, que c'est pas vrai !Alors comme ça tu t'en vasTu ne réponds déjà plus rienTu baisses les yeux et puis c'est toutTu t'en fousAlors comme ça tu t'en vasLe monde peut bien s'effondrerEt moi tomber à tes genouxTu t'en fousSi tu n'as plus rien à me direQu'il reste au moins des souvenirsEcris-moi, si t'as les yeux fontaineEcris-moi si t'as le cœur caillouxJe serais jusqu'au bout de ma peineAu rendez-vousEcris-moi tu sauras la patienceDe celui qui n'a qu'un seul amourQui attend dans l'ombre et le silenceTon retourEcris-moi si tu as le courageEcris-moi dis-moi la véritéEcris-moi comme un dernier messageQue c'est pas vraiEcris-moi, écris-moi, écris-moi !

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog