exibições 118

Il était un petit homme

Blanche Francis


Il était un p'tit hommeTout habillé de grisQui s'appelait l'automneEt revenait sans bruit dans la nuitSemant devant lui des feuilles jauniesEt des chansons de pluieJ'aime l'automne, j'aime l'automneEt ses souvenirs de jadisL'odeur des tabliers de la rentrée des classesParfum du tissu neuf et des cartables brunsEt des plumiers de cuir et des marrons qu'on casseL'odeur de l'encre fraîche sur les premiers bons pointsVisages inconnus des nouveaux camaradesMystère des cahiers que l'on ouvre en tremblantEt les jeudis d'octobre aux courtes promenadesLa nuit tombe trop tôt pour les petits enfantsMais quand on retrouve dans le fond d'une pocheUn peu du sable de l'étéC'est bien ce jour-là quand on est un gosseQue l'on apprend à regretterIl était un p'tit hommeTout habillé de blancQui courait sur la plageDerrière un cerf volant palpitantCourait sous le ciel, courait follementAprès son âme d'enfantQui s'envolait, qui s'envolaitQui s'envolait dans le vent.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog