exibições 147

La fille du gangster

Blanche Francis


La fille du gangstera les yeux bleus comme son pèredes cheveux longs, des cheveux blonds, comme sa mèreSa mère qu'on voit danser avec les autres gangstersMais la p'tit' a qu'que chos' dans l'sangqui lui vient d'la tant' Antoinetteet qui désespère ses parents :elle est honnête !!!Y a rien à fair' contre çaLes corrections n' la corrig' pasLe sentiment elle s'en fich' bienLe raisonnement ça n' sert à rienMalgré les gifles de papachez le boucher elle n' resquill' paset elle ne paye en faux billetsque lorsqu'elle prend du faux filet!!!La fille du gangstera les yeux bleus comme son pèredes cheveux longs, des cheveux blonds, comme sa mèreSa mère qui se revoit quand elle volait aux étalagesMais la p'tit' a qu'que chos' dans l'sangqui lui vient d'la tante antoinetteet qui désespère ses parents : haaaaelle est honnête !!!L'autr' jour son père avait proj'téd'cambrioler le bijoutieril avait tout fait, tout prévuoui mais la p'tit' l'a entenduEt n'voulant pas qu'un brav' marchandqu'a toujours vécu honnêtementsoit la victime des malandrins... hé benelle a mis l'feu au magasin !!!La fille du gangstera les yeux bleus comme son pèredes cheveux longs, des cheveux blonds, comme sa mèreSa misérable mère qu'on entend ronchonnerOn n'f'ra jamais rien d' cette enfantje n'sais pas c' qu'elle a dans la têteMais c'est vraiment désespérant :elle est honnête !!!Elle a trouvé hier en s'promenantun sac avec huit cent mille francsvit' elle a couru le porterau commissaire de son quartierComm' elle était dans la maisonelle a profité d' l'occasionet lui a dit ingénumenttout c' qu'elle savait sur ses parentsLa fille du gangstera raconté au commissairetous les exploits de son papa et de sa mèreSa mère enfin calmée car depuis huit jours, elle est coffréeMais elle a compris les raisonsde l'honnêteté de sa fillett'qui lui vaut vingt cinq ans d'prison :elle était bête!!!!

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog