exibições 256

Bonjour, monsieur le maître d'école

Bourvil


Monsieur le maître d'école,Vous souvenez-vous encore de moi ?D'un p'tit garçon qui fut, je crois,Pas toujours sage,D'un p'tit garçon qu'a bien grandiEt qui maintenant souvent se dit :"C'était l'bel âge !"Monsieur le maître d'école,Moi je m'souviens encore de vous,Joujoux, genoux, cailloux, bisouxEt toute la gamme,Géographie, récitation,Histoire de france et rédaction,Oh ! Quel programme !Malgré le temps qui s'envole,Il en est pas moins vraiQue les souvenirs d'écoleNe s'oublient jamais.Monsieur le maître d'école,Je n'oublirai jamais le jour,C'était pendant le dernier cours,Dernier bagage,Quand j'ai senti poser sur moiVotre main qui m'disait tout bas :"Fait bon voyage..."Monsieur le maître d'école,Y a pas à dire, ces moments-là,On y repense bien des fois,On s'les rappelleEt on est même tout étonnésDe ne jamais avoir donnéDe ses nouvelles.Malgré le temps qui s'envole,Il en est pas moins vraiQue les souvenirs d'écoleNe s'oublient jamais.La destinée un peu folleA fait de moi un député.Dans le pays j'suis invitéComme un ministre.Je prends des airs de grand seigneurPour épater les électeursQue j'administreMais un jour, devant l'école,Parmi la foule, vous étiez là.Vous m'avez dit :"Bonjour toi !"Ça m'a fait drôleEt je suis redevenu le p'tit garsQui disait tout bas :"Bonjour..."Malgré le temps qui s'envole,Il en est pas moins vraiQue les souvenirs d'écoleNe s'oublient jamais.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog