Tout en haut de la villeDepuis trois ans déjà je visIl n'est pas grand mon domicileMais de ma fenêtre on voit Paris,Et le soir lorsque tout s'éclaireOn n'a pas besoin de bougiesIl fait comme ça bien assez clairEt ça fait des économies...Venez donc chez moi je vous inviteY a d'la joie chez moi c'est merveilleuxA côté des étoiles j'habite à deux pas du ciel toujoursbleuJ'attendrai chez moi votre visiteLà haut sous les toits dans mon logisTous les jours je reçois venez, venez vite,C'est gentil chez moi, venez-y...Ce serait préférableSi en hiver c'était chaufféEt vraiment bien plus agréableSi c'était plus frais en été...Pour entrer faut baisser la têteIl faut s'asseoir à l'intérieurMais on peut s'y conter fleuretteEt ça suffit à mon bonheur...Venez donc chez moi je vous inviteY a d'la joie chez moi c'est merveilleuxIl ne faut surtout pas qu'on hésiteL'escalier n'est pas dangereuxLe tapis est beau jusqu'au deuxièmeSi on monte plus haut plus de tapisMais allez tout droit montez au sixièmeC'est gentil chez moi, montez-y...Il faut que je ramèneUn jour bientôt l'amour chez moiCar j'ai là-haut bien trop de peineA vivre tout seul sous mon toitJe lui dirai "viens voir la vueDe ma fenêtre elle est bien mieux"Quand il (elle) aura bien vu la rue,Je lui ferai fermer les yeux...C'est gentil chez moi je vous inviteVous serez pour moi le seul amiNous n'aurons plus jamais de visiteA la porte tous les ennuisNous serons heureux dans mon sixièmeIl y a place pour deux dans mon logisOn comptera les fois où nous dirons "je t'aime"Es-tu bien chez moi ! Restons-y ...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog