Foto do artista Brua Jean-Max

Rue de la Grange-aux-Belles

Brua Jean-Max


Les rêves s'accrochent aux crépisQuand les murs tombent sous la pluieDégrafent leurs masques de suieIl pleut, il pleut rue de la Grange-aux-BellesOù s'achève l'après midiEn cette saison l'heure est brèveA Saint-Nazaire ils sont en grèveIl pleut rue de la Grange-aux-BellesIl pleut rue de la Grange-aux-BellesLe jour ressemble à peine au jourIl se fait des soucis de vieuxJe lis des horreurs dans tes yeuxIl pleut, il pleut rue de la Grange-aux-BellesOù les chats tournent dans les coursA peine se tait dans ses mursLe pas de mes frères est bien durIl pleut rue de la Grange-aux-BellesIl pleut rue de la Grange-aux-BellesMort je ne bougerai plus de moiDe moi qui reviens du soleilA travers l'eau de ton sommeilIl pleut, il pleut rue de la Grange-aux-BellesA Burgos on a eu si froidNos frères sont à SantiagoIls ont tiré le vin nouveauIl pleut rue de la Grange-aux-BellesIl pleut rue de la Grange-aux-BellesLa la la la ......Soleil, soleil, soleil, soleilA Saint-Nazaire ils ont gagnéL'ordre de ne plus se renierSoleil, soleil, soleil, soleilA peine se produit dans l'ombrePourtant c'est ce bateau qui sombreAux mains d'un capitaine fouA Santiago ils sont deboutA Santiago ils voient le boutIls vont faire un monde pour nousNous ferons ce monde avec euxUn monde aussi grand que tes yeux

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir