Messieurs les militaires

Buhler Michel


Quand vous ferez la guerre, ne comptez pas sur moiMessieurs les militaires, pour jouer au soldatPour tirer sur des hommes sans demander pourquoiPour vous obéir comme vous l'espérez, je croisVous avez cru me prendre quand je vous ai suivi,Moi, je voulais apprendre à tenir un fusilJe ne veux pas défendre n'importe quel drapeauJe veux d'abord comprendre à qui j'offre ma peauQuand fous ferez la guerre, vous la faites aujourd'huiMessieurs les militaires, dans de lointains paysVous semez la misère, la mort, pour le profitDe grands hommes d'affaires qui sont au chaud ici,Qui gardent leurs mains blanches, qui ont de beaux habits,Des habits du dimanche, même le mercredi,Etes-vous donc si bêtes pour être si odieux ?Non, simplement vous êtes du même monde qu'euxQuand vous ferez la guerre, messieurs les officiers,Tortionnaires en puissance, valets des financiersTout au long de l'histoire vous avez exploitéLes miens pour votre gloire, l'auriez vous oublié ?Et vous voulez me faire croire que nous venonsTous de la même terre, je vous réponds que nonQuand vous ferez la guerre je choisirai mon campJ'irai avec mes frères avec les pauvres gensVous êtes de la race des maîtres et des seigneursIl n'y a pas de place pour vous dedans mon cœurNous n'avons pas le même intérêt vous et moiEt la couleur que j'aime, vous, vous ne l'aimez pasJuste encore une chose avant de vous quitterUne Question que je pose, en toute humilitéSaurez-vous me comprendre si je vous remercie ?Vous avez su m'apprendre à tenir un fusil

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog