Je suis un homme du milieuJ'suis Momo aux beaux yeuxLes femmes j'les mène à coups d'triqueEt j'leur prends tout leur fricJ'ai des poules qui font l'trimardEn doublard et triplardY'en a une que j'traite à partAvec beaucoup d'égardEt que j'considère bien, car{Refrain:}C'est pas ma fille d'amourC'est ma régulièreElle a fait les beaux joursDe tout Buenos-AiresElle m'aimeD'elle-mêmeSans dire un motMignonneElle m'donneTous ses pesosJ'lai achetée vingt-cinq piastres, un soir aux enchères,Et j'ose le dire y a pas d'meilleure ouvrière !D'tendresseD'caresseElle m'entoureC'est pas ma fille d'amourC'est ma régulièreC'est une gosse dont l'honnêtetéPeut pas être discutéeSérieuse avec les clientsElle a le cœur vaillant !Sans grogner et sans piaillerElle demande qu'à travaillerY a dix ans qu'elle fait l'tapinDis ans qu'a reçoit des pinsJ'peux bien dire d'elle aux copains :{Refrain:}C'est pas ma fille d'amourC'est ma régulièreJ'lui paierai un d'ces joursUne petite affaireA NantesAu trente,Y a une maison...FernandeEn demandeUn demi-million :Je vais l'acheter pour elle par devant notaireÇa fera sûrement plaisir à sa vieille mère !Quelle chouetteRetraitePour nos vieux jours...C'est pas ma fille d'amourC'est ma régulière.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog