Dans la maison de Normandie

Yves Duteil


Dans la maison de NormandieTout a rouillé, tout a jauni,Mais le bonheur est encore là,Blotti dans les détails, dans les taillis,Dans les fleurs qui n'ont pas fleuri,Et le bonheur est dans mon cœur aussi.L'herbe rase et les pommiers morts,Rien n'est triste dans ce décor;On dirait de l'amour qui dort.Ici les arbres ont une histoire,- c'est mon passé, c'est ma mémoire -Et mon chagrin s'est endormi un soir.L'herbe rase et les pommiers morts,Rien n'est triste dans ce décor;On dirait de l'amour qui dort.Ici le temps s'est engourdi,Rien n'a changé, rien n'a vieilli,Et la pendule s'est arrêtée aussi.Il ne meurt que ce qu'on oublieEt la fête était si jolie.Rien n'a pu l'effacer depuis.Dans la maison de Normandie,Les tuiles s'envolent, l'air chaud s'enfuit,La cheminée refoule un peu la nuit.Dans la maison de Normandie,Tout a rouillé, tout a jauni,Mais le bonheur est toujours là, blotti.La la la la...Dans la maison de Normandie,Tout a rouillé, tout a jauni,Mais le bonheur est toujours là, blotti.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog