Quand vient le père de tes jouissances, un rien me lasse
Et sur la terre tu fais ta danse, je fais la brasse
T’aime prendre l’air dans les descentes, j’ai rien à faire
C’est bien connu tes pensées ardentes font pas l’affaire

Pendant le temps des papillons, je fais le con
Tout doucement après la brasse, j'erre en poisson
Pendant ce temps des papillons, j’aime pas la guerre
Dans ton étang aucune raison d’être en galère

Quand vient la mère de mes souffrances, un rien t’en lasse
A croire que l’ère pleine de romance est dégueulasse
Dans ces rivières dans ces courants, je suis plein d’audace
Mais mes galères viennent pas des ronces mais de ta femme

En ce moment allongé là, je vois en grand
En ce moment l’herbe sous mes bras, je compte mes mois

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir