Je me sens loin du froid des banquisesJe me sens loin de la chaleur des îlesTes villes d'or et tes villes grisesC'est mon trésor mon assiseJe suis d'accord pour l'accordéonMais tu te prends encore pour NapoléonC'est pas le siècle des lumièresCelui des rois du désertMa vieille Europe t'es démodéeT'es pas vraiment rockY a rien à faire, t'es tempéréeT'es pas de ton époqueMais ça doit être héréditaireJe me sens bien chez toiJe me sens chez moiJe me sens bien chez toiJe me sens chez moiAvec ce passé qui s'accroche à toiTes vieilles histoires, tes meubles de roisC'est celui de mes premiers pasCe grand décor d'opéraJ'ai des souvenirs de géographieJusqu'aux terres vierges, jusqu'à l'infiniMais laissez-moi mon parti prisPour cette Miss Monde dans l'oubliMa vieille Europe t'es démodéeT'es pas vraiment rockY a rien à faire, t'es tempéréeT'es pas de ton époqueMais ça doit être héréditaireJe me sens bien chez toiJe me sens chez moiJe me sens bien chez toiJe me sens chez moiJe suis comme toi, je peux pas me déciderPour mes amours, comme j'ai hésitéEt je voudrais pas te donner de conseilSurtout que t'es la plus vieilleMa vieille Europe t'es démodéeT'es pas vraiment rockY a rien à faire, t'es tempéréeT'es pas de ton époqueMais ça doit être héréditaireJe me sens bien chez toiJe me sens chez moiJe me sens bien chez toiJe me sens chez moi

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog