C'est vrai que je suis né d'accouplements immondesEntre une veuve noire et un crapaudToi ta mère est blonde et ton père te couvre de cadeauxAutre monde autres façonsLa belle et la bête c'est un conte de féesQui te distrayait quand tu lisais tes illustrésMoi la bête je pleuraisMoi la bête je souffraisToi la belle tu riais, tu riais, tu riaisLa démarche d'un ours et la vertu d'un singeJe n'étais pas un homme ou presque pasToute la province pourchassait le terrible animalMais tu m'as tendu la mainLa belle et la bête on s'était retrouvésEt plus je saignais, plus je mourrais, plus je vivaisMoi la bête je rêvaisMoi la bête j'espéraisToi la belle tu soignais, tu calmais, tu aimaisLes abracadabras de la fée CarabosseSe sont désintégrés devant l'amourViens dans mon carrosseJe t'emmène au grand bal de la courJe suis jeune et je suis beauLa belle et la bête il faut les oublierMorts et enterrés sous la poussière du passéMoi la bête je suis làMoi la bête je suis làToi la belle tu es làTu es là, on est là !

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog