Ils ont pillé ma vieils ont sali mes nuitsoh oh ohmaquiller maquiller leurs enviesinventé mes délitsa ceux qui mon trahisils appellent sa l'amourils ont pris mes enfantspour s'abriter des gensoh oh oh oh ohcorrompu les plus grandspour ce faire un écranà coup de sentimentsils appellent sa l'amourje meurs et je visje n'suis pas le plus fortmoi je cours sous la pluieoh oh ohl'oiseau qui s'enfuitva chercher le soleilà Montfort l'amauryoh oh ohje meurs et je vison est pas le plus fortà courire sous la pluieoh oh ohl'oiseau c'est enfuitretrouvé le soleilà Montfort l'amauryils se sont amusésquand ils m'ont vu pleureroh oh oh oh ohdrôle de façon d'aimerc'est facile de régnersur des terres brûléessa finira un jourles amours séculairessont toujours les premièresoh oh ohils en perdront la guerreles passions incendiairessont les plus éphémèreils appellent sa l'amourje meurs et je visje ne s'rais plus le seulà courir sous la pluieoh oh ohl'étoile qui me suitva détruire le soleilde Montfort l'amauryoh oh ohje meurs et je visje ne suis plus le seulà courir sous la pluieoh oh ohl'étoile qui me suità détruit le soleilde Montfort l'amauryoh oh ohje meurt et je visje ne suis plus le seulà courir sous la pluieoh oh ohl'oiseau s'est enfuitil n'y a plus de soleilà Montfort l'amauryoh oh ohje meurs et je visje ne suis plus le seulà courir sous la pluieoh oh ohl'oiseau s'est enfuitil n'y a plus de soleilà Montfort l'amauryoh oh ohje meurs et je visje ne suis plus le seulà courir sous la pluieoh oh ohl'oiseau s'est enfuitil n'y a plus de soleilà Montfort l'amauryoh oh ohje meurt et je vis

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog