Regardez bien, comme ce soir la lune est triste
Le vent froid apporte le silence aux rues helas desertes
L' Automne, la saison de la mort
Ou les charognes des temps passes decorent les allees
Comme des guirlandes de noel...
La pluie et les tonnerres, annoncent au monde
La fin si proche...
Comme un fantome, un spectre venu de lointain
La saison froide vient sur nous comme une avalanche d'un dieu moqueur

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir