Cré vin dieu!Voilà l'été, les vacanciers vont arriverVoilà l'été, les vacanciers vont arriverY s'en viennent on sait pas d'oùY s'en vont par un autre boutVoilà l'été, c'est l'invasion des vacanciers.Lucien (c'est mon fils!)Écris donc "œufs frais" sur la porteEn deux mots imbécile!C'est les vacances, c'est la transhumanceLes vacanciers, c'est comme les fourmisÇa se répand partout dans le paysPlus ça va et plus ça s'enharditL'an dernier, j'en avais ben trouvé un dans mon lit, oui!Le vacancier du mois d'août, c'est vraiment une race àpartC'est comme des hiboux avec leurs lunettes noiresY se promènent quasiment nusOn voit plus de poil que de tissuMoi je rigole quand y s'assoient dans mes gratte-culs.Viens donc voir Germaine (c'est ma femme!)Regarde-moi celui-làOh ben, c'est y un homme ou une femme?Oh, ben, c'est une femme!Elle a pas de braguette.C'est les vacances, c'est la transhumanceLes vacanciers, c'est comme les sauterellesQuand ça tombe, c'est pire que la grêleD'un seul coup, on en voit partoutY a vraiment que la pluie qu'arrive à en venir à bout, ouh!Le vacancier quand y roule, faut se jeter dans le bas côtéVa falloir laisser les poules au poulaillerC'est bien pis quand y s'arrêteY pense plus qu'à son gésierFaut que je mette du barbelé à mes poiriers, yé!Attention Sophie (c'est ma cadette!)Je veux bien que t'ailles au balMais avec ton frèrePas faire comme ta mère, euh!C'est les vacances, c'est la transhumanceLes vacanciers, y sont comme la pluieQuand elle vient, on lui dit merciMais on se sent mieux quand elle est partiePourtant ça me plairait d'en trouver pour la Marie, oui!C'est mon aînée! Et je sais pas quoi que je vais en faire.Cré vin dieu!Voilà l'été, les vacanciers vont arriverVoilà l'été, les vacanciers vont arriverY a qu'une chose que je comprends pasC'est pourquoi qu'y viennent iciMoi, quand je veux des belles vacancesJe monte à Paris!Avec la Jeannette, la Jeannette c'est...!!

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog