Où sont-ils les soirs mystérieuxOù nous chantions à deux sur la grèveLes guitares rythmaient nos chansonsNotre amour hélas n'est plus qu'un rêveEt pourtant chérie malgré le tempsLoin des guitaresAux chants si douxLoin des guitaresSans cesse je pense à vousÀ votre voix dont la beauté m'avait griséÀ nos espoirs à nos serments nos plus tendres baisersPar les nuits chaudes autour de moiSans cesse rode le souvenir d'autrefoisEt mon cœur mon pauvre cœurS'en va vers vousLoin des guitaresAux chants si doux

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog