La ballade d'Abdallah Geronimo Cohen

Hubert-Félix Thiéfaine


Avec les radars de sa reum surveillant ses draps mauveset ses frelons d'écume froissée sur ses claviers d'alcôveavec ses dieux chromés, ses fusibles hallucinogèneset ses mitrailleurs albinos sur ses zones érogènesc'est juste une goqui cache pas ses blêmeset qui s'caresse le placebosur la dernière rengaine :la ballade d'Abdallah Géronimo Cohenavec ses vieux démons, ses vieux tex avery sumériensqui hantent les hootmannies de ses métamondes souterrainsavec l'insurrection de ses airbags sur sa poitrineet ses juke-boxes hurlant dans le labyrinthe de son spleenc'est juste une goqui cache pas ses blêmeset qui s'caresse le distinguosur la dernière rengaine :la ballade d'Abdallah Géronimo Cohenaddallah géronimo cohen {x3}était né d'un croisement sur une vieille banquette citroënde gwendolyn von strudel hitachi dupond levy tchanget d'zorba johnny strogonof garcia m'golo m'golo langtous deux de race humainede nationalité terrienne {x2}Abdallah Géronimo Cohenavec ses doc martens à pointes et son tutu fluopour le casting de " casse-noisette" dans sa versiontechnoavec son casque obligatoire pour ratisser les feuillestombées sur son balcon parmi ses disques durs en deuilc'est juste une goqui cache pas ses blêmeset qui s'caresse la libidosur la dernière rengainela ballade d'Abdallah Géronimo Cohen...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog